estrella-and-textestrella-and-text-disabeldestrella-and-text
estrella-and-text

Voyages de week-end

Vous voulez voir du pays mais vous n’en avez pas le temps ? Une visite le temps d’un week-end est un moyen idéal pour explorer l’Uruguay ! Les lieux suivants sont tous accessibles en bus :

  • Estancia (hôtel touristique à la campagne) : près de Montevideo, vous pourrez faire l’expérience de la vie à la campagne. En toute tranquillité, vous découvrirez les joies du tourisme rural dans une résidence secondaire à la campagne. Vous pourrez passer un week-end rallongé en vous reposant en respirant l’air pur de la campagne. Pour les touristes les plus actifs, vous pourrez profiter des services proposés dans l’estancia (natation, équitation, randonnées, dégustation de produits locaux comme par exemple le traditionnel asado).
  • Régions

Maldonado
L’attrait principal de Maldonado, c’est la station balnéaire de Punta del Este. Mais d’autres options s’offrent aussi à vous :

Punta Ballena
Punta Ballena est une station balnéaire située au sud de Punta del Este. Elle s’étend sur plusieurs kilomètres le long du Río de la Plata. C’est une frontière naturelle entre la baie de Maldonado et celle de Portzuelo. La splendeur de la baie dans laquelle sont pratiqués divers sports nautiques enchantera le voyageur tout comme le célèbre atelier Casapueblo conçu par l’artiste Carlos Páez Vilaró.

Piriápolis
Cette station balnéaire de taille modeste est née d’une histoire fantastique mêlant l’idéal d’une ville autonome, l’alchimie, les amours illégitimes, les deuils et les suicides. Sa promenade rappellera aux touristes certaines rivieras du pourtour méditerranéen. Piriápolis est entouré de falaises et rochers qui pénètrent dans la mer à l’image de l’imposant Cerro del Toro. Cette colline est peut-être un ancien cimetière indien, elle vous offrira une vue imprenable sur la ville. Les voyageurs pourront également visiter le château Pittamiglio ou celui de Piria, escalader le Pan de Azúcar ou passer l’après-midi près de la fontaine de Vénus. Piriápolis a été le théâtre de l’un des films les plus célèbres de l’Uruguay : Whisky.

Rocha
La côte atlantique de Rocha est l’une des principales attractions du pays. Elle offre aux touristes des lieux différents dans lesquels la nature apparaît plus robuste et de façon naturelle avec ses lagunes et ses marais. Cette province possède les plages les plus désertes et les stations balnéaires les plus fréquentées.

Punta del Diablo

Punta del Diablo
Le caractère exceptionnel de Punta del Diablo est dû à ses plages merveilleuses, à son atmosphère décontractée propice à la détente, à la pratique de sports nautiques comme le surf et à l’intensité de sa vie nocturne. Le style rustique du village, entouré de forêts et de dunes, abrite un petit nombre de maisons, de restaurants et de stands artisanaux. Les nuits étoilées et les rues non pavées éclairées par des lanternes constituent une image typique des plus attachantes de notre pays.

Cabo Polonio
Cette réserve naturelle est située sur une petite péninsule entourée de plages magnifiques et désertes qui s’étendent à perte de vue. L’accès à la réserve est limité parce qu’il ne peut être réalisé qu’en voiture tout terrain. De plus, Cabo Polonio, déclarée zone protégée, n’est pas rattachée au service d’électricité publique et n’est pas approvisionnée en eau. Le village qui s’étend autour du phare, des dunes et des rochers pourra vous donner l’impression que le lieu a toujours existé en marge de la civilisation, que le temps s’y est arrêté et que le confort l’a fui. Cette enclave marine reposante comprend toute une série d’îlots qui sont autant de refuges pour les otaries. Compte tenu de la proximité entre Cabo Polonio et la station balnéaire voisine, vous pourrez traverser les dunes de Valizas en deux heures seulement. C’est une promenade assez typique dans la région.

La Paloma
Si vous visitez la côte, les chalets de style alpin, la vieille ville, le phare et l’île de la Tuna faisant face aux plages de La Paloma sont quelques-unes des caractéristiques de cette escale incontournable qu’est La Paloma. Ses plages principales, La Aguada, Costa Azul, La Balconada, Anaconda présentent différentes caractéristiques qui sauront satisfaire les goûts les plus variés : plages de galets, mer agitée ou plus calme, eaux profondes et zones de pêche. Avec une gamme complète de services adaptés aux besoins des touristes, la ville est aussi une destination de premier choix pour les surfeurs. De La Paloma, vous pourrez visiter la Laguna de Rocha et observer de nombreux oiseaux.

Parque Santa Teresa
Ce parc de 3000 hectares possède plus de 2 millions d’arbres et une flore exotique autochtone. Ses immenses plages de surf rassemblent des milliers de personnes qui campent tout au long de l’année dans un complexe hôtelier. Au Parque Santa Teresa, vous découvrirez par ailleurs une roseraie, une piscine semi-naturelle, un belvédère, une volière et le fort de Santa Teresa, créé pour la protection de la bande côtière par les Espagnols au XVIIIe siècle. De là, vous pourrez également visiter la Laguna Negra.

Forêt Ombues
Sur les rives de la Laguna de Castillos, refuge naturel d’espèces animales variées, à 20 km, il est possible d’observer la plus grande concentration d’ombues de la région. Cette forêt est une véritable réserve naturelle d’arbres géants. Le paysage formé par tous ces arbres est fantastique : les courbes marquées des « lianes du diable », longues et épaisses, en s’unissant aux arbres, en laissant des écarts prononcés entre les racines apparentes forme un tout étonnant et digne d’admiration. La faune locale est composée de lézards, belettes, renards, mouffettes, chats sauvages et autres espèces. Nous vous proposons une promenade en bateau sur la rivière Valizas.

Paysandú

Station thermale de Guaviyú
La profondeur des piscines de cette station thermale ne dépasse pas deux mètres. Leurs eaux, dont la température moyenne est de 38°C, contiennent une forte composante de minéraux comme le calcium, le magnésium, le potassium et le fluor, c’est pourquoi ont leur attribue des vertus curatives et sédatives. Les visiteurs pourront également visiter le plateau d’Artigas, là où se situe le plus grand monument du pays rendant hommage à « El Libertador ». Alentour, un grand parc d’arbres appartenant à des espèces exotiques saura séduire les voyageurs.

Salto

Station thermale du Daymán
Ce complexe hydrothermal, l’un des plus importants de la région, se trouve dans la station thermale la plus chaude du pays. Sa température peut en effet monter jusqu’à 42 º C. Son eau est pure et minéralisée ce qui la rend idéale pour la crénothérapie. Le paysage environnant mêle à la côte sanducera une grande variété d’arbres et de fleurs. Le parc thermal aquatique Acuamanía est le plus reconnu de toute l’Amérique du Sud. La station thermale Daymán, véritable institution dont le niveau scientifique et éthique est élevé, dispose de saunas, piscines privées, hydrojets, jacuzzis, piscine à l’ozone, douches écossaises et suédoises, salles de musculation et de physiothérapie avec un matériel d’excellente qualité. C’est le lieu idéal pour soigner vos rhumatismes, vos blessures, vos problèmes névralgiques ou musculaires.

Lavalleja

Salto del Penitente
Salto del Penitente est situé à seulement quelques kilomètres de la ville de Minas dans un cadre merveilleux, celui d’un paysage de montagne. La chute d’eau de Salto fait plus de 60 mètres de hauteur. Le courant forme une série de bassins et piscines naturelles d’eau claire qui font le bonheur des visiteurs. Salto del Penitente dispose d’une infrastructure moderne avec vue panoramique, un refuge pour la nuit et propose un certain nombre d’activités telles que des promenades à cheval, des séances d’observation de la faune et de la flore, des murs naturels d’escalade compris entre 13 et 30m, des descentes en rappel et des excursions dans la canopée.

Villa Serrana
Ville de taille modeste, à l’origine lieu de villégiature de style européen, Villa Serrana se trouve entre les vallées des rivières Penitente et Marmarajá. Elle accueille plusieurs centaines de maisons, destinées à celles et ceux qui recherchent un endroit loin de la ville pour profiter de la nature. Vous pourrez visiter le mont Arequita, roche massive de 305m de hauteur qui héberge en son sein trois grottes, l’île des Ombues ou faire de l’équitation.

Treinta y Tres
Quebrada de los Cuervos
Cet accident géographique qui ressemble à une gorge a été formé par le cours des eaux cristallines de la rivière Yerbal Chico près de laquelle les corbeaux à tête rouge et de nombreuses autres espèces animales et végétales abondent. Ce paradis niché dans les montagnes escarpées possède une large gamme de services pour les touristes. C’est une zone protégée dans laquelle des activités d’écotourisme sont proposées.

 
Joignez-vous et suivez-nous