estrella-and-textestrella-and-text-disabeldestrella-and-text
estrella-and-text

Excursions d’une journée

Colonia del Sacramento
Colonia del Sacramento est l’une des plus anciennes colonies uruguayennes. En atteste l’inscription du centre ville au Patrimoine Culturel de l’UNESCO. La vieille ville est l’expression de l’union entre les styles portugais, espagnols et postcoloniaux. Ses rues étroites et pavées, le phare de Punta de San Pedro, le mur qui le jouxte, l’ancienne gare de chemin de fer font de cette charmante petite ville une destination qui vaut le détour.

Colonia, Uruguay

Punta del Este
La péninsule la plus importante d’Amérique du Sud se caractérise par ses plages principales, Brava et Mansa et par deux autres plages avoisinantes qui appartiennent au même circuit balnéaire, José Ignacio et Manantiales. Les voyageurs ont ainsi la possibilité de profiter de plages de sable fin les plus courues du pays ou de se détendre dans des plages moins exclusives et plus tranquilles. Le temps est agréable, mais attention, si les journées sont chaudes, les nuits ont tendance à être fraîches ! L’un des principaux attraits de Punta del Este réside dans son offre élargie de lieux dans lesquels sortir. La ville présente en effet une grande variété de restaurants, de pubs et de clubs qui font de cette station balnéaire la destination principale des noctambules.

Les zones humides de Santa Lucía
Tout près de la capitale, en province, il existe un lieu unique d’une superficie de 20 hectares. Un véritable écosystème s’est peu à peu formé à l’embouchure de l’estuaire du fleuve Santa Lucía. C’est une zone humide et salée produite par les marées dues aux vents du Río de la Plata. À proximité, de nombreuses îles, rivières et ruisseaux, éléments à la biodiversité remarquable, sauront charmer les visiteurs. Toutes ces caractéristiques font de Santa Lucía un lieu idéal pour se reposer ou se divertir dans un cadre unique.

Île de Flores (uniquement les week-ends d’octobre à mars)
Sur cette île située près de la Rambla de Montevideo, il y avait autrefois un hôtel pour les émigrés qui étaient mis en quarantaine avant de pouvoir entrer dans le pays. A cet hôtel si particulier lui succéda une prison qui fut ouverte à différentes époques et, malheureusement, durant la dictature de Terra. A l’intérieur de cet édifice désormais abandonné, il est possible de visiter le four crématoire. Il fut construit au début du XXe siècle parce qu’il n’y avait pas assez de terre pour enterrer les défunts. Les visiteurs pourront également profiter de la présence d’un grand nombre d’oiseaux de mer qui font leurs nids sur l’île.

Plages de Canelones
Les plages de la Côte d’Or sont faites pour ceux qui veulent profiter du sable blanc en raison de leur proximité avec Montevideo. Les stations balnéaires de la Côte d’Or constituent le lieu rêvé pour ceux qui n’aiment pas fréquenter les sites trop touristiques et préfère les endroits naturels et plus détendus.

 
Joignez-vous et suivez-nous